Quelles aides pour créer et valoriser votre hébergement touristique éco-responsable ?

Quelles aides pour créer et valoriser son hébergement touristique éco-responsable ?

Si vous souhaitez ouvrir un hébergement touristique éco-responsable, vous êtes peut-être un peu perdu·e parmi toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre. Pour vous aider à y voir plus clair, on s’est associé avec Michael Nallet, qui est consultant en tourisme durable. N’hésitez pas à le contacter directement pour qu’il vous conseille dans votre projet !

Les étapes clé pour se lancer dans l’aventure, en bref :
Définir son projet (catégorie d’hébergement, rénovation ou travaux, montant nécessaire)
– Se renseigner sur les aides (financières, logistiques) liées à son projet, dans sa région → vous êtes au bon endroit !
– Penser à se faire accompagner par un expert afin de gagner du temps et augmenter ses chances de réussite auprès des différents partenaires

définir son projet, obtenir des aides, se faire accompagner

Les aides et subventions

Les conditions d’obtention selon la catégorie d’établissement

Catégorie Établissement dit « privé »
(capacité de moins de 15 personnes)
Établissement dit « public »
(capacité de plus de 15 personnes)
Conditions
  • Le logement doit être loué en totalité ou partie pendant une durée de 3 à 10 ans* en tant que gîte ou chambre d’hôtes
  • Avoir obtenu le classement préfectoral « meublé tourisme » (accréditation COFRAC)
    OU
    un agrément équivalent reconnu par l’État (cahier des charges et critères de notation similaires)
  • Suivant les régions :
    Un classement spécifique (ex : 2 étoiles)
    OU/ET
    Un montant minimum travaux (ex : 10.000 €)
  • L’établissement doit déposer un dossier selon sa catégorie (1 à 5) en suivant la procédure et l’audit en vigueur
    NB : voir réglementation des ERP (article R123-19)
  • Suivant les régions :
    Un classement spécifique (ex : 2 étoiles)
    OU/ET
    Un montant minimum travaux (ex : 25.000 €)
Aides obtenues
  • Subventions : jusqu’à 40 % et 75.000 € en moyenne par projet*
  • Déductions fiscales
  • Accompagnement logistique et technique
  • Subventions : 200.000 € en 3 ans (travaux et rénovation)
  • Prêts ou facilités bancaires
  • Accompagnement logistique et technique
Catégorie éligible Travaux de rénovation sur bâtiment existant ou de performance énergétique Lié au projet touristique ou tout type de travaux liés à la structure
Organismes Accompagnement
(étude projet, partenariats)
-Conseil régional
-CCI
Subventions
-DDFIP
-Comité départemental de Tourisme
Accompagnement
(étude projet, partenariats)
-Conseil régional
-Conseil départemental
Subventions
-Conseil régional
-ADEME

* (selon la région)

Les aides régionales sont réservées en général aux établissements dits « publics » pouvant accueillir un minimum de 15 personnes ou 15 lits (voir conditions suivant région). Elles s’adressent essentiellement à l’hôtellerie traditionnelle indépendante, l’hôtellerie de plein air, les villages et centres de vacances (notamment parce qu’ils sont sources de création d’emplois).

Pensez à consulter le Plan Relance Tourisme, qui permet de chercher les aides auxquelles vous avez droit selon les caractéristiques de votre activité.

Les aides de L’ADEME

L’Agence de la Transition Écologique (anciennement ADEME) propose des dispositifs de soutien méthodologique et financier pour les démarches de gestion environnementale :
– transversales (éco-conception, économie de la fonctionnalité)
– thématiques (économies d’énergie et énergies renouvelables, prévention de production des déchets et mobilité).

Elle met également à disposition de la documentation d’information ainsi que des ouvrages de bonnes pratiques, des guides méthodologiques, des outils de communication et de sensibilisation et des dispositifs de formation.

Les actions éligibles, dans le cadre du co-financement ADEME / région sont principalement les aides à la décision (pré-diagnostic, diagnostic, accompagnement à une démarche d’amélioration des performances environnementales ou de labellisation).

L’ADEME propose principalement deux types d’aides : des aides financières et de l’accompagnement (étude de faisabilité, aide aux installations durables, conseils).

Quoi ? Subvention performance énergétique 💰 Accompagnement rénovation durable 🙂
Qui contacter ? Via le Certificat Économie d’Énergie (CEE) Via un expert local développement de l’ADEME
À qui cela s’adresse ? Pour les projets de rénovation de logement ciblant la baisse de consommation énergétique (isolation, chauffage solaire) Pour les projets de rénovation de logement ciblant l’innovation durable (récupération des eaux de pluie, énergies renouvelables, tri des déchets)
Comment ? Étude de faisabilité et subvention travaux par validation du projet Expertise, accompagnement et accord des subventions par un devis des travaux du projet fait par l’expert
Le principe + d’économies énergie → + d’aides aux travaux + de production d’énergie renouvelable → + d’aides aux travaux

N.B. Certaines aides sont validées uniquement par le CEE après étude du projet.

À propos de Michael

Michael Nallet (Linkedin) intervient auprès des hébergements touristiques et sensibilisés par la responsabilité sociale, sociétale et environnementale :

  • aide à la création (démarches administratives, subventions), à l’obtention d’un label et à l’implémentation d’éco-gestes et procédures sur le modèle RSE.
  • intégration d’une offre de service hôtelier : stratégie commerciale (offres), gestion de l’établissement (revenue management), formation au service client (procédures d’accueil, organisation en interne).

En tant qu’hôte GreenR, vous pourrez profiter d’une remise de 10% ! 😉

N’hésitez pas à le contacter de notre part via le formulaire ci-dessous !