5 bonnes raisons de découvrir la Corse

5 bonnes raisons de découvrir la Corse

Veni qui…  (Viens ici en Corse) !

La Corse, c’est notre destination feel good ! Celle qui ne nous décevra jamais, celle qui allie nature préservée et gastronomie à tomber, celle qui nous offre toutes les possibilités : farniente et activités en pleine nature. Bref, vous l’aurez compris, on est déjà conquis… Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, voici 5 bonnes raisons de découvrir l’Île de Beauté.

1. Pour ses villages irrésistibles

Village corse
Village de Nonza crédit photo @Nicolas Lafaye

On vous invite plus que jamais à explorer les villages corses ! Authentiques et plein de charme ils sont pourtant souvent assez peu fréquentés par les voyageurs, ce qui en fait de parfaits lieux de douceur pour se plonger entièrement dans l’atmosphère de l’île. Voici donc nos 4 coups de cœur !

Nonza 

LE village perché à découvrir (c’est notre préféré) ! La vue de la tour Paoline est à couper le souffle (et c’est aussi le cas de l’ascension pour y accéder) ! Votre effort sera largement récompensé une fois en haut pour prendre une pause et boire un verre bien mérité à l’ombre des tilleuls de la charmante place du village.

Pigna 

C’est un village comme on les aime : charmant et pittoresque. Véritable paysage de carte postale avec la mer turquoise en toile de fond,  vous ne voudrez plus en partir. Pour couronner le tout, de nombreux artisans s’y sont installés pour perpétuer des savoir-faire traditionnels (cistres corses, boîtes à musique…). Empruntez la bien-nommée “Route des Artisans” pour les rencontrer et découvrir d’authentiques souvenirs “Made in Pigna” à rapporter dans vos bagages.

Sainte-Lucie de Tallano

C’est “the place to be” de l’huile d’olive de Corse. Ce village, en étage sur les hauteurs de l’Alta Rocca, est tout entier dédié à la culture de l’olivier, c’est pour cette raison que les plantations et les pressoirs l’entourent de tous les côtés. Pressée sur place, son huile est (d’après nous) la meilleure de Corse. Arrêt obligatoire à la Cave à huile d’olive de Don Jean Santa Lucia, emblème de l’oléiculture del’île !

Evisa

Perché à 830m d’altitude, Evisa a plusieurs atouts dans sa manche. Déjà il y fait frais, même en plein été, ce qui, avouons-le, n’est pas pour nous déplaire. Ensuite, c’est un point de départ idéal pour les randonnées. Et enfin, Evisa est un village vraiment charmant : entouré d’une superbe forêt de châtaigniers et surplombé par de hauts sommets, vous y trouverez quelques jolies fontaines disséminées par-ci par-là. Pour les gourmands, étape absolument incontournable chez “A Tramula”, restaurant (corse évidemment) qui proposent de nombreux produits à base de châtaigne locale dont leur fameuse crème de châtaigne aux brisures de marrons ! MIAM

2. Pour bien boire et bien manger

Tarte brocciu
Gastronomie corse crédit photo @marie wgg

Du Nord au Sud, la Corse ne cesse de nous surprendre et de nous régaler ! On se délecte de ses spécialités savoureuses et généreuses. Alors pour les vrais gourmands, voici 7 trésors à déguster sans modération :

Le célèbre figatellu : C’est LA charcuterie la plus connue de Corse dont on ne vous dévoilera pas la recette ici ! Cette saucisse se mange crue ou cuite, c’est une pure merveille pour vos papilles ! 

Le brocciu :  Le célèbre fromage frais de chèvre ou de brebis ! Le brocciu et nous c’est une histoire d’amour… Beignets de brocciu, légumes farcis au brocciu, pâtisseries au brocciu,  tartes et tourtes au brocciu…

Les canistrelli : Les canistrelli sont à la Corse ce que les calissons sont à Aix -en-Provence ! Ces petits biscuits secs se dégustent natures, au citron ou aux fruits secs à l’heure du café ! 

L’incontournable fiadone : Le dessert qui fait l’unanimité ! Réalisé à base de brocciu, de sucre, d’œufs, de citron et de liqueur : un régal !

Les Frappes : De délicieux beignets corses, que l’on savoure en dessert lors des fêtes de famille ou même Mardi Gras.

L’azziminu :  Pour les amateurs de bouillabaisse, l’azziminu c’est une soupe de poisson que l’on déguste dans les petits villages côtiers de pêcheurs légèrement parfumée au fenouil !

La bière Corse : La plus connue est la Pietra, une bière douce et ambrée, fabriquée à partir de malt et de farine de châtaigne (spécialité corse également) ! Pour les fans de bière blanche, tentez la Colomba, une bière aux saveurs des herbes du maquis… A votre santé !

Nos bonnes adresses dans le Nord de l’île : 

Au Vieux Moulin, 20238 Centuri, Cap Corse – Pour manger leurs légendaires pâtes aux langoustes en plein milieu du petit port de Centuri

La ferme de Campo di Monte, 20239 Murato – Références des locaux à faire hors saison, pour un festin de spécialités typiques !

A Casetta, 16 Rue Georges Clemenceau, 20260 Calvi – Une épicerie fine de spécialités Corse avec terrasse vue sur mer !

3. Pour ses plages et son soleil

Plage de Santa giulia
Plage de Santa Giulia @ crédit photo Juliette Malherbe

Avec plus de 2700 heures d’ensoleillement au compteur les plus frileux et les amateurs de bronzette peuvent être rassurés ! Mais il n’y a pas que l’été ! L’hiver est doux, le soleil perce souvent et l’on atteint facilement les 20 °C . Le printemps et l’automne sont également de très belles saisons à privilégier pour éviter la foule.

Nos 2 plages préférées dans le Nord : 

Plage de Ghjunchitu et Plage de Sainte Restitude en Balagne

Nos 2 plages préférées dans le sud : 

Plage de Santa Guilia à Porto-Vecchio et Plage de Canettu à Bonifacio

4. Pour l’artisanat et la culture

Musée de la Corse
Citadelle du musée de la Corse crédit photo @ Nicolas Lafaye

L’île de beauté possède un patrimoine culturel très riche ! Des villes remplies d’histoire comme Ajaccio ou Bastia, riches de trésors patrimoniaux incontournables tels que le musée Fesch, la maison natale de Napoléon, la Chapelle Impériale et bien d’autres… Si l’histoire vous passionne, vous serez aux anges !

La Corse regorge d’artisans pour notre plus grand bonheur… Les matières de prédilections comme la terre, le bois et le métal avec des ouvrages de ferronnerie, le traditionnel couteau corse, sans oublier les poteries ! Mais pas que : tricot et tissage en laine de brebis corse, travail du verre, lutherie, création de bijoux, vannerie… Partez à la rencontre des artisans et leurs ouvrages, notamment dans de nombreux villages de Balagne.

5.  Pour ses activités en plein air

Adeptes de trek et de randonnées ? ici vous parcourrez des itinéraires uniques ! Citons évidemment le GR 20 : un must, un mythe… un monument pour certains (uniquement pour les warriors) et une telle beauté des paysages ! On nous dit dans l’oreillette que c’est l’un des treks les plus difficiles au monde ! 170 kilomètres, pour 15 000 mètres de dénivelée en dent de scie, sur un terrain escarpé si cela en émoustille plus d’un, chez nous un seul l’a fait et on vous dit pas son chrono…

Plutôt “agua” ? le snorkeling vous fera déjà profité des merveilles aquatiques. En plongée, je ne vous en parle même pas… Vous pourrez également vous baigner dans des piscines naturelles nichées au cœur des montagnes comme dans la rivière de Restonica située en Haute-Corse ou dans la Solenzara qui se trouve dans la région de Bavella.

Pour les amateurs de glisse, on vous conseille Pianterella à l’est de Bonifacio, où l’eau est peu profonde, la baie y est presque fermée, en font le spot idéal pour s’essayer au kitesurf.

Pour les apprentis surfers : la plage de Capo di Feno, au nord d’Ajaccio, est le lieu idéal pour s’essayer aux vagues de l’île.

Et surprise du chef : vous pourrez même skier si vous y allez en hiver ! Parce que oui, on l’oublie souvent, mais en hiver la neige recouvre la nature, même en Corse. Ainsi les pistes des stations du Val d’Ese et de Ghisoni ouvrent et vous laisseront profiter d’un panorama incroyable sur la mer depuis les remontées mécaniques !